Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Toutes les actualités > [Vins de l'Isère] : 4 nouveaux ambassadeurs pour faire vivre le terroir local

[Vins de l'Isère] : 4 nouveaux ambassadeurs pour faire vivre le terroir local

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Les membres du syndicat des vins de l’Isère ont révélé, ce lundi 04 juillet, le nom des nouveaux ambassadeurs et ambassadrices des Vins de l’Isère à l’occasion d’une soirée organisée par le syndicat des vins de l’Isère au Tonneau gourmand à Crolles, chez Joël Féraud.

 

L’IGP Isère : Qu'est-ce qu'il y a derrière ?

Pour rappel, l’IGP « Isère » revendiquée par une vingtaine de domaines viticoles, s’étend aujourd’hui sur 60 ha répartis dans toute l’Isère, des Balmes Dauphinoises au Trièves, en passant par les coteaux du Grésivaudan, le Voironnais, le Roussillonnais ou encore la Bièvre / Chambaran. 
Ce petit vignoble n’a pas fini de grandir, grâce à quelques passionnés qui plantent et replantent les cépages anciens et autochtones qui font la particularité de l’appellation (Persan, Etraire de la Dui, Verdesse...).

Comment est né le réseau des ambassadeurs et ambassadrices des vins de l’Isère ?

En 2021, le syndicat des vins de l’Isère qui promeut l’IGP « Isère » a mis au point une charte, en concertation avec des professionnels du vin (clients, partenaires, amis…), avec l’ambition de créer et développer un réseau des ambassadeurs et ambassadrices des vins de l’Isère. 
Ce réseau a été inauguré le 18 octobre 2021, à la suite du concours des vins de l’Isère. 
A cette occasion, Enora Le Roy et Eric Esnault, tous deux cavistes, et partenaires de longue date dans l’organisation du concours des vins de l’Isère ont été les premiers à être nommés ambassadeurs des vins de l’Isère. 
Jean-Pierre Barbier, Président du Département, a également reçu ce jour-là un diplôme d’ambassadeur d’honneur pour son soutien à la filière viticole en Isère.
En 2022, l’aventure se poursuit et de nouveaux ambassadeurs et ambassadrices ont été nommés par les membres du syndicat, dans les catégories « caviste », mais également « restaurateur » et même « influenceur ».

En quoi consiste le réseau des ambassadeurs et ambassadrices des vins de l’Isère ?

Les vigneronnes et vignerons isérois s’appuient sur des établissements professionnels partenaires que sont les cavistes et restaurateurs de la région grenobloise et de tout le département, pour promouvoir les valeurs et les qualités des vins de l’Isère. 
Les vigneronnes et vignerons isérois, membres du syndicat des vins de l’Isère, mis à l'honneur par les professionnels du vin et de la restauration, s'engagent en retour à parler de ces derniers à leur clientèle, lors de visites au domaine ou sur les salons.
Les engagements réciproques entre chaque nouvel ambassadeur nommé et le syndicat des vins de l’Isère sont rappelés dans une charte. 
Cette charte est signée pour trois ans.
Voici pour exemple un des engagements contenus dans la charte. 
Le caviste devra proposer à ses clients un panel d'au moins 6 références de vin de l’IGP « Isère », venant d'au moins 3 domaines différents et de territoires différents : Balmes dauphinoises, coteaux du Grésivaudan, Trièves, Royans, Voironnais, Roussillonnais, Chambaran.

En contrepartie, le syndicat des vins de l’Isère s’engage à remettre au nouvel ambassadeur des cadeaux exclusifs « Vins de l’Isère » (tire-bouchons, stop-goutte, verres sérigraphiés, crachoirs, …), transmettre la liste des domaines produisant du vin sous IGP « Isère » pour compléter sa gamme, ou encore être actif à ses côtés pour des dégustations / animations.
Les membres du syndicat des vins de l’Isère espèrent que ce concept de réseau des ambassadeurs et ambassadrices des vins de l’Isère parlera à de nombreux cavistes et restaurateurs isérois, attachés à mettre en valeur les richesses locales et nos terroirs.

Les ambassadeurs et ambassadrices des vins de l’Isère 2022

Le nom des nouveaux ambassadeurs et ambassadrices des vins de l’Isère a été révélé lundi 4 juillet, à l’occasion d’une soirée organisée par le syndicat des vins de l’Isère au Tonneau gourmand à Crolles, chez Joël Féraud :

 

Dans la catégorie « caviste » :
•    Joël Féraud, « Le Tonneau gourmand » à Crolles.
•    Eddy Béranger, « La rencontre du vin » à Grenoble

Dans la catégorie « restaurateur » :
•    Gérard Borel, « La Corne d’Or » à Corenc. Absent sur la photo

Dans la catégorie « influenceur » : 
•    Bérengère Duc, « blogueuse » sur @berrywine38

Voir le communiqué de presse joint