Travailler à plusieurs

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Entretenir les relations humaines dans un groupe d'agriculteurs

Agriculteurs en société ou employant des salariés agricoles, CUMA, groupements d’employeurs, Points de Vente Collectifs,
Vous souhaitez :

• mettre en place ou améliorer votre organisation collective,
• améliorer votre communication interne,
• mettre en place ou revisiter votre règlement intérieur,
• renforcer votre cohésion interne,
• préparer l’avenir, redynamiser le projet commun,
• gérer des différents ou des tensions entre les personnes au sein de votre groupe.

Notre conseillère relations humaines vous accompagne :

• par des prestations alliant entretiens individuels et rencontres communes pour construire et entretenir un projet durable à plusieurs
• pour restaurer le dialogue au sein de votre entreprise
• par des formations vivantes et concrètes pour approfondir la connaissance de soi et de l’autre pour mieux communiquer

Les actions existantes :

> des rencontres / accompagnements   

  • des rencontres ponctuelles (1/2 j à 1j) pour faire le point sur le fonctionnement actuel et élaborer des pistes d’amélioration
  • un accompagnement plus long (1,5 à 2j), avec au départ des entretiens individuels, puis plusieurs rencontres permettant d’aborder les forces et limites de chacun, le projet commun et la place de chacun, les outils à mettre en place/améliorer, ...
  • un accompagnement dans la durée : 1/2j à 1j / an, chaque année, bilan du fonctionnement humain du groupe pour un ajustement régulier, et approfondissement de thèmes particuliers à la demande des associés, par exemple la gouvernance (qui décide de quoi et comment, comment sont prises les décisions collectives pour que chacun s’y retrouve, …)

  
> des formations alliant échanges, réflexions et exercices individuels et en petits groupes

  • pour travailler à plusieurs :

« je me prépare à bien travailler en société » : 3 jours pour aborder divers aspects du travail à plusieurs : les fondements du projet commun (valeurs, finalités, objectifs), l’organisation (répartition tâches, responsabilités, réunions…), les principes et règles (travail et temps libre, argent, ...), comment on se parle et on régule les tensions, et les aspects comptables et juridiques

« je communique autrement pour mieux coopérer » : 3 jours pour découvrir une autre façon de s’exprimer et d’écouter, + efficace pour mieux se comprendre et mieux coopérer (intervention d’une formatrice en Communication NonViolente)

  • pour être bien dans sa vie professionnelle :

1,2,3 soleil : « je m’accorde une pause pour mieux rebondir dans ma vie professionnelle » : 30h sur 3 fois 2 petites journées pour prendre le temps de déposer et clarifier ce qui pose problème dans la situation actuelle, rêver et rassembler ses forces, se projeter et identifier les freins-obstacles pour se mettre en mouvement
 

 

CONTACT(S)

Lise ESCALLIER
Conseillère en relations humaines
04 76 20 68 18
lise.escallier@remove-this.isere.chambagri.fr

CHIFFRES CLES

Depuis 2008, 155 sociétés accompagnées sur les relations humaines :

> dont 108 rencontrées ou accompagnées

> dont 113 ayant participé à une formation

TEMOIGNAGES

Anne, GAEC de Sainte Luce :

« L’accompagnement» que propose la Chambre d’agriculture est un accompagnement non pas technique, mais d’ordre relationnel, qui débouche néanmoins -et de manière concertée- sur des plans d’actions. Ces séances d’une journée sont des moments dédiés, où l’on va s’arrêter et prendre le temps d’écouter ce que chacun a à dire… La qualité d’écoute est remarquable du fait de l’intervention de cette accompagnatrice qui nous amène à exprimer nos ressentis, à désamorcer des choses avant que les problèmes ne surviennent. »

 

Isabelle et Alain, EARL Jardins du Coteau :

« Cet accompagnement, c’est prendre le temps d’aborder le travail sous un autre angle, prendre du recul avec un regard extérieur. C’est identifier des petites choses à améliorer, anticiper ce qui peut arriver, pour éviter les problèmes… et c’est revigorant car on se dit aussi ce qui va bien ! »