Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Toutes les actualités > [Enquête] dégâts nuisibles / nuisances en Isère

[Enquête] dégâts nuisibles / nuisances en Isère

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

badger

La présence de certains animaux peut être source d'importants dommages. Classés auparavant comme nuisibles, aujourd'hui comme ESOD (Espèce susceptible d'occasionner des dégâts), ils peuvent être plus facilement régulés.

Ce classement est accordé par arrêté ministériel pris sur proposition du préfet après l’examen d’un dossier présentant les dommages et les pertes chiffrées causées par ces animaux. Dirigé et encadré par les services de l’Etat, cet examen est réalisé en commission spécialisée dans laquelle siègent notamment les associations de protection de la nature et l’Office français de la biodiversité. 

En Isère, ce dossier est préparé par les services de la Fédération départementale de la chasse (FDCI). Mais concernant les dommages subis par le monde agricole, c'est à celui-ci qu'incombe la responsabilité d'évaluer les pertes, qu’elles soient causées par des oiseaux (pies, corbeaux, corneilles…) ou d’autres animaux tels que les renards, la fouine, le blaireau… 

C'est donc dans cet objectif que la FDSEA de l'Isère et la chambre d'agriculture réalisent actuellement une enquête visant à recenser les nuisances et leur impact sur les cultures. Car le renouvellement du classement doit avoir lieu au printemps 2022. Il sera valable pendant trois ans.


Il est important de déclarer ses dégâts (même non indemnisables) pour comprendre l’impact de ces espèces et obtenir une régulation adaptée.

Attention, cette enquête de concerne pas les dégâts de cervidés, de sangliers, ni de loups.

Pour répondre à l'enquête cliquez ici >>>